La vidéo Motion Design est une technique complexe d’animation vidéo dont les secrets sont souvent inconnus du grand public. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous donnons quelques clés de réussite de la discipline.

 

Le schéma de réalisation précion
 
Toutes les vidéos en motion design suivent un schéma précis divisé en 6 étapes fondamentales
 

1. Le cahier des charges

Dans un premier temps, le designer doit recueillir les consignes, les demandes et les besoins du projet car ils définiront le ton et la forme de la vidéo.

2. Le scénario

C’est la version écrite de la vidéo. Il résume l’ensemble de la narration et de l’action ainsi que certains éléments de réalisation comme par exemple l’environnement graphique.

3. Le Storyboard

Le “storyboarding” est la première étape graphique du projet. On y retrouve le style graphique, l’intention d’animation…. Il illustre brièvement les scènes composant le script et donne une vision assez précise de ce que sera la vidéo.

4. La maquette

C’est l’étape sont retranscrits numériquement les éléments graphiques du storyboard.

5. L’animation

Une fois les étapes précédentes terminées, le designer devra alors donner vie aux éléments graphiques du storyboard par le biais de logiciels de post-production (After Effects, Cinema 4D…)

6. L’illustration sonore

Elle comporte la musique, la voix-off et le sound design pour créer l’univers sonore de la vidéo.

 
Utiliser des logiciels performants

Le choix du logiciel de réalisation est une étape clé dans la réalisation de votre vidéo, car chaque logiciel dispose de caractéristiques qui lui sont propres pour des rendus particuliers. Voici la liste non exhaustive des principaux logiciels de création graphique :

 

• After Effects

C’est un logiciel d’Adobe Creative Cloud spécialisé dans la création d’effets spéciaux et d’animations visuelles. Il s’adapte à tous les supports et à tous les types de fichiers. After Effects est facile à prendre en main, mais très long à maîtriser entièrement (easy to learn, hard to master).

 

• Cinema 4D

C’est l’une des plus grandes références dans le domaine de la création 3D. Le logiciel dispose d’une interface très ergonomique et facile à prendre en main.
 

• Fusion

Fusion est l’un des principaux concurrents d’After Effects et dispose de fonctionnalités similaires. Edité par Blackmagic, il dispose depuis peu d’une version gratuite avec des fonctionnalité limitées mais qui reste tout de même assez complète.

 

• Illustrator

Logiciel de dessin très performant, c’est l’outil le plus populaire dans l’attirail des graphistes notamment grâce à la qualité de ses rendus vectoriels.

 

• Photoshop

Logiciel de retouche photos, vous pouvez modifier à votre guise n’importe quel type d’images qui pourra constituer une base de travail solide pour votre création graphique.

 

Etre persévérant

 

Réaliser une vidéo en motion design est un exercice long et ardu. Bien que la phase d’apprentissage puisse sembler difficile, avec de la persévérance, vous récolterez rapidement le fruit de vos efforts. Concernant la réalisation, il n’y a pas de secret : plus vous passerez de temps et plus vous aurez le souci du détail, plus le rendu final sera satisfaisant. Vous pouvez travailler par approfondissement successifs de l’animation globale du film.

 

Laisser libre cours à sa créativité

 

Le motion design est une discipline très riche et aux possibilités infinies. C’est un format qui réponds bien à l’évolution de la communication. Il est effectivement prévu que la vidéo représentera 82% du trafic internet mondial en 2020.

 

Utiliser le motion design, c’est s’adapter aux nouvelles pratiques de prise d’information de vos clients et prospects. A Pluvian, nous serons heureux de vous aider à devenir des professionnels autonomes de ce nouvel outil. N’hésitez pas à nous contacter !

 

Thibault Vuillet